Information Epiciers sur COVID19

Coronavirus : justificatif de déplacement pro et fiches pratiques

Actualités – mardi 17 mars 2020 soir

Nous vous transmettons plusieurs documents susceptibles de vous aider dans la continuité de votre activité.

Fiches de bonnes pratiques d’hygiène destinées aux entreprises que nous avons élaborées avec la CGAD :
• Conseils aux chefs d’entreprises pour gérer la période de crise Télécharger ICI,
• Consignes d’hygiène renforcées à destination des salariés Télécharger ICI,
• Consignes d’hygiène liées à la livraison de denrées alimentaires Télécharger ICI,
• Conseils aux clients Télécharger ICI.
• Fiche hygiène à l’attention des clients Télécharger ICI

Vous trouverez également copie du justificatif de déplacement professionnel mis en ligne par le Ministère de l’Intérieur et que les entreprises sont invitées à donner à leurs salariés et qui s’ajoute à l’attestation de déplacement. Télécharger ICI
Un de nos adhérents nous a transmis un outil très utile pour générer les attestations de déplacement dérogatoire directement depuis votre téléphone mobile : https://vik.io/sortie/

Mesures d’aides économiques : Télécharger ICI

Mesures d’activité partielle : Télécharger ICI

Nous vous indiquons par ailleurs qu’en réunion de travail « chaîne alimentaire », Bruno LE MAIRE a rappelé cet après-midi que l’ensemble des commerces alimentaires : marchés, artisans, commerçants de détail, grandes surfaces alimentaires (actuellement autorisés par les arrêtés des 14 et 15 mars) avaient la responsabilité d’assurer la continuité de la distribution de denrées alimentaires et devaient en conséquence rester ouverts si les conditions sont réunies.
Vous nous avez relayé aujourd’hui beaucoup d’exemples de municipalités qui décident unilatéralement de fermer leurs marchés.

Le Ministre a rappelé que les marchés devaient fonctionner, seuls les alimentaires y étant présents. Aussi, il a décidé qu’une circulaire serait envoyée dans ce sens ce soir aux préfets en rappelant les mesures de distanciation à mettre en place et précisant que les acteurs devaient respecter les bonnes pratiques d’hygiène édictées.

Nous vous tiendrons informés de toutes les évolutions à venir.