République française - logo

Coronavirus : protocole de déconfinement

Dans l’optique du déconfinement, les employeurs doivent, par ordre de priorité :

  • éviter les risques d’exposition au virus ;
  • évaluer les risques qui ne peuvent être évités ;
  • privilégier les mesures de protection collective par rapport aux mesures individuelles.

Aussi, le protocole insiste en particulier sur les mesures d’organisation du travail et de gestion des flux.

 

Ce protocole est divisé en 7 parties distinctes et apportent des précisions relatives :

  • aux recommandations en termes de jauge par espace ouvert ;
  • à la gestion des flux ;
  • aux équipements de protection individuelle ;
  • aux tests de dépistage ;
  • au protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés ;
  • à la prise de température ;
  • au nettoyage et à désinfection des locaux.

La doctrine générale de protection collective que les entreprises devront appliquer viendra en complément des guides de bonnes pratiques élaborés au niveau des branches professionnelles.
Une soixantaine de ces guides sont attendus par le gouvernement à la date du 11 mai afin de couvrir l’essentiel des secteurs professionnels. D’ores et déjà une cinquantaine est actuellement finalisée et mise en ligne.

Le protocole précise comment l’organisation du travail doit être réévaluée en fonction du contexte actuel et établit une doctrine sur le port des masques, les tests et la prise de température en entreprise. La généralisation de la mesure de la température des salariés n’est pas demandée.

Il y est précisé le taux d’occupation maximale des espaces ouverts au public et en milieu de travail (bureaux, couloirs, cantines, …) qui est de 4m2 minimum par personne, ce qui doit permettre de garantir une distance minimale de 1 mètre autour d’une personne (dans toutes les directions) sans contact.

Des recommandations plus détaillées sont également faites sur l’utilisation des masques, les mesures d’hygiène à adopter.

LIRE LE PROTOCOLE DE DECONFINEMENT