Information Epiciers sur COVID19

Coronavirus : actualités du 22 avril 2020

Veuillez recevoir les actualités du jour.

RAPPEL – Seconde enquête économique CGAD

Les réponses des entreprises sont essentielles car elles permettront de disposer d’arguments pour renforcer les mesures prises par le Gouvernement pour soutenir les entreprises et préparer le plan de relance.

https://forms.gle/1CW2NaDuShHUAAJC9

Prime exceptionnelle

Le Q&R du Ministère du travail publié ce week-end (accessible ICI) clarifie le sujet de la modulation de la prime exceptionnelle en fonction des conditions de travail liées à l’épidémie de Covid-19 et la possibilité d’exclure certains salariés du bénéfice de cette prime.

WEBINAIRE trésorie 2ème partie – prévisionnel et évaluation des besoins

CoSto by Semaest et PIE (Paris Initiative Entreprise) organisent le jeudi 23 avril à 15 heures un webinaire (séminaire en ligne) gratuit spécial pour les commerçants et artisans indépendants.

Carine Sfez, consultante et formatrice en gestion d’entreprise et Victor Fabre, consultant chez PIE, vous guideront pour faire votre prévisionnel de trésorerie en cette période de crise et anticiper vos besoins de financement futur. Ils répondront également à toutes vos questions en direct.

Pour vous inscrire, c’est ICI

Loyers: Engagements des bailleurs sur une annulation ou report

Suite à une réunion avec Bruno LE MAIRE, les principales Fédérations de bailleurs et la Caisse des dépôts ont ainsi appelé leurs adhérents à annuler trois mois de loyers pour les TPE. Elles s’engagent à rédiger un code de bonnes pratiques avec les Fédérations de commerçants pour gérer les reports des autres entreprises en difficulté.

Cette annulation de loyers concerneraient donc les entreprises contraintes de fermer en application de l’arrêté du 15 mars 2020.
En ce qui concerne les autres entreprises  locataires fragilisées, les bailleurs ont été appelés à engager des discussions et adapter les réponses et les aménagements qui pourraient être mis en place.

Ces discussions sur l’élaboration d’un code de bonne conduite des relations entre les propriétaires et les locataires commerciaux dans le cadre de la situation de crise économique seront placées sous l’égide du ministre de l’Economie et des Finances.

Marchés / Courrier au Président de la République

Face aux nombreuses difficultés encore rencontrées au sujet de l’ouverture des marchés, nous avons pris la décision avec d’autres organisations professionnelles d’écrire un courrier au Président de la République. Nous voulons que l’impact économique de fermeture des marchés soit ainsi mesuré au plus haut de l’Etat.

Arrêts maladie pour garde d’enfants

Le gouvernement vient d’annoncer des premières mesures pour vous accompagner dans l’indemnisation des arrêts de travail « covid », notamment avec une prise en charge par l’Etat de ces arrêts de travail à partir du 1er mai :

  • Jusqu’au 30 avril, ces salariés seront indemnisés par leur employeur, en complément des indemnités journalières de sécurité sociale, à hauteur de 90% de leur salaire, quelle que soit leur ancienneté. Ces dispositions sont rétroactives et s’appliquent aux jours d’absence intervenus depuis le 12 mars.
  • À partir du 1er mai, les salariés en arrêt de travail pour ces motifs seront placés en activité partielle et percevront une indemnité à hauteur de 70% du salaire brut, soit environ 84% du salaire net. Ces montants seront portés à 100 % du salaire pour les salariés rémunérés au niveau du SMIC. Cette indemnité sera versée au salarié à l’échéance normale de paie par l’entreprise, qui se fera intégralement rembourser par l’Etat dans les mêmes conditions que le reste de l’activité partielle.

Veuillez trouver une note sur le sujet.

En complément, concernant les arrêts de travail garde d’enfants, avant le 30 avril, AG2R LA MONDIALE vient d’annoncer la mise en place d’une mesure de soutien aux personnes en situation d’arrêt de travail pour garde d’enfant (de moins de 16 ans) au sein des entreprises de moins de 500 salariés.

Celle-ci consiste à allouer, sous conditions, une aide financière forfaitaire d’un montant de 300 € par salarié ayant eu un arrêt de travail de plus de 30 jours, dans une limite proportionnelle à la taille de l’entreprise.

VOIR le communiqué

Apprentissage

Le gouvernement a décidé d’aménager et d’assouplir les règles et l’organisation du passage des diplômes préparés par l’apprentissage pour cette fin d’année scolaire.

Les diplômes professionnels (CAP, baccalauréat professionnel, BTS) préparés en apprentissage délivrés en juillet le seront principalement selon les modalités du contrôle continu.

Veuillez trouver une note sur le sujet. 

Bon courage !